The Natural Gem: de la pierre brute à la pierre précieuse

La pierre naturelle : de la pierre brute à la pierre précieuse

Worüber schreiben wir:

„C’est encore un diamant brut“ – cette phrase décrit l’intouché, le rayonnement caché, la préciosité : une pierre brute doit d’abord être taillée et polie avant de déployer sa beauté ultérieure.

Les pierres précieuses sont mentionnées depuis les débuts de l’histoire de l’humanité, sont considérées comme représentant le pouvoir et connaissent un engouement croissant pour les investissements alternatifs. Outre les diamants, les gens investissent dans les pierres précieuses de couleur comme le rubis, le saphir et l’émeraude, par exemple. „Le marché des pierres précieuses de couleur est l’un des rares marchés libres d’un point de vue économique, car le prix est fixé par l’offre et la demande. De plus, il n’y a pas de monopoles et peu d’oligopoles“, explique le Dr Thomas Schröck, expert en pierres précieuses et économiste de Vienne en Autriche. Le Dr Thomas Schröck est connu au-delà des frontières de l’Autriche en tant qu’expert en pierres précieuses, entrepreneur, gemmologue, auteur et coach. Il est actif dans le commerce international des pierres précieuses depuis plus de 30 ans et affectionne particulièrement les pierres précieuses de couleur naturelles et non traitées, révèle-t-il dans une interview. Dans son livre „Investing in Gemstones – Earning Money with the Most Beautiful Things in the World“ (Verlag Edition a 2021), le Dr Schröck traite de l’histoire des pierres précieuses, de l’éthique et de la durabilité du commerce des pierres précieuses ainsi que de la question des investissements alternatifs. „Les investissements dans les pierres précieuses connaissent une renaissance, surtout au cours des dernières décennies. Depuis la crise financière de 2008, le marché des investissements réels dans les pierres précieuses est en pleine croissance. En outre, les incertitudes liées à la pandémie de Corona ont suscité un grand intérêt pour les pierres précieuses naturelles de couleur parmi les investisseurs, car elles sont non seulement faciles à transporter, mais les investisseurs apprécient également la forme de stockage simple et petite et l’insensibilité à la lumière, à l’eau, à la pression atmosphérique et aux fluctuations normales de température„, souligne Patrick-Noël Herold-Gregor, associé directeur de The Natural Gem GmbH de Vienne.

Origine et formation des pierres précieuses

Qu’est-ce qu’une pierre précieuse ? Un trésor étincelant de la nature ? Les pierres précieuses sont des produits naturels, la formation des pierres brutes est basée sur une combinaison d’influences et de conditions environnementales. Il y a environ 900 millions à 4,5 milliards d’années, le diamant était l’un des matériaux les plus anciens sur terre. Une grande chaleur (1200 à 1300 degrés Celsius) et une grande pression (40 000 à 60 000 atmosphères) ont été nécessaires à sa formation dans les profondeurs de la terre (150 à 300 kilomètres). „Le facteur décisif est la beauté, la rareté et le caractère unique des minéraux précieux, qui ont été formés de manières très différentes. Les „quatre grands“ (rubis, saphir, émeraude et diamant) se forment à l’intérieur de la terre à partir de magma et se révèlent à différents endroits. La pression et la chaleur provoquent la formation de pierres précieuses sous la terre, qui se caractérisent par leur pureté et leur dureté. D’autres processus de formation possibles sont liés à l’intercalation d’autres roches ou à l’influence de facteurs environnementaux tels que l’érosion“, explique le Dr Thomas Schröck. La plupart des pierres précieuses sont des minéraux autres que, par exemple, l’ambre, les perles et le corail, qui diffèrent tous les uns des autres par leur structure, leur composition et leur couleur. Les pierres précieuses de couleur telles que le rubis rouge, le saphir bleu et l’émeraude, qui est toujours verte, ont atteint une renommée mondiale en matière de scintillement et peuvent être trouvées sur tous les continents à l’exception de l’Antarctique, ajoute Patrick Noël Herold-Gregor.

Extraction de pierres précieuses : éthique et responsabilité

La pierre naturelle : de la pierre brute à la pierre précieuse
Dr. Schröck und Patrick-Noel Herold-Gregor / The Natural Gem GmbH

Pendant des milliers d’années, les gens ont découvert des pierres précieuses par hasard, déposées dans des couches moins profondes de la terre ou ramenées à la surface par des explosions volcaniques. Dans ce que l’on appelle les gisements où les minéraux s’accumulent, l’exploitation ciblée de pierres précieuses est possible. Dans les mines construites par l’homme, de plus grandes quantités de pierres brutes peuvent être extraites à l’aide de divers procédés. Une technique couramment utilisée pour exploiter des gisements secondaires où les roches ont été déposées par l’érosion ou par des mouvements sédimentaires est l’exploitation alluviale. Dans ce processus, la terre extraite est tamisée ou lavée des gisements, que l’on trouve principalement dans le lit des rivières ainsi que dans les fonds marins, pour en extraire les pierres brutes. „Assumer la responsabilité de l’extraction et du commerce des pierres précieuses est une priorité absolue pour nous et notre entreprise. Premièrement, nous ne vendons aucune pierre précieuse provenant de régions du monde en conflit et, deuxièmement, nous ne commercialisons que des pierres qui ont été extraites de manière équitable et sans travail des enfants“, explique le Dr Thomas Schröck, qui se rend régulièrement sur place pour convaincre de l’existence d’une exploitation minière satisfaisante sur le plan éthique et écologique. Au Sri Lanka, The Natural Gem a une coopération exclusive avec un exploitant minier qui gère 40 mines de pierres précieuses, emploie 400 personnes, dont aucun enfant et pratiquement aucune femme. Le Dr Schröck explique que la raison pour laquelle peu de femmes sont employées est que les femmes sont employées dans l’administration mais pas dans les mines, car au Sri Lanka, l’exploitation des pierres précieuses est exclusivement secondaire. Cela signifie que les montagnes dans lesquelles les pierres précieuses ont été formées ont été exploitées par la nature et que les pierres précieuses sont maintenant déposées dans l’argile des anciennes rivières.

Comment une pierre brute discrète obtient-elle sa brillance ?

Les pierres précieuses brutes sont des pierres précieuses non taillées. Les pierres brutes de qualité appropriée sont achetées par les négociants en pierres précieuses directement dans les mines ou par l’intermédiaire de négociants locaux dans les régions où elles ont été trouvées, pour être ensuite traitées par des spécialistes. Plusieurs étapes sont nécessaires pour passer de la pierre trouvée ou extraite à la pierre précieuse finie. En raison des processus d’altération, les pierres brutes extraites peuvent présenter des bords arrondis ou des rayures et des inclusions. Déterminer la qualité d’une pierre précieuse brute nécessite des années d’expérience et d’expertise. „Les pierres précieuses non traitées et naturelles, la taille et le polissage ne comptant pas comme traitement, ne se trouvent que dans un à trois pour cent du monde, ce qui explique leur grande valeur“, explique le Dr Schröck. Pour enflammer l’éclat d’une pierre brute, le processus de taille est divisé en quatre étapes : Après l’inspection de la pierre brute, on détermine comment la pierre sera divisée et taillée. Après la première coupe, la deuxième coupe est effectuée en tenant compte des lignes de fracture et des inclusions dans le minéral pour éviter que la pierre ne se brise. Vient ensuite l’ébouchage, la taille grossière qui établit la forme de base de la pierre, avant que des heures de travail fin, le facettage, ne donnent à la pierre une forme taillée distinctive. „Cela se déroule en une vingtaine d’étapes de travail jusqu’à ce que l’ébauche, un cristal discret, soit taillée au centième de millimètre pour devenir la pierre précieuse étincelante à la fin. Avec la dernière étape de travail, le polissage, la pierre libère sa brillance, l’excellente couleur avec un fort éclat et transforme la pierre brute en un bijou“, ajoute le Dr Thomas Schröck. Lorsqu’on lui demande pourquoi une certaine taille est choisie, le Dr Schröck donne deux raisons : „La première et la plus importante est la forme de la pierre brute avec ses axes optiques et minéralogiques existants. La deuxième raison est le client final ou l’investisseur qui attend une certaine forme de coupe.“

La pierre naturelle : de la pierre brute à la pierre précieuse
Bague tourmaline / The Natural Gem GmbH

Qualité : Qualité des pierres précieuses – Qualité des bijoux – Qualité des accessoires

Il est rare que les pierres précieuses aient une structure cristalline totalement irréprochable ; généralement, de fines fissures, des perturbations cristallines ou des inclusions de minéraux étrangers sont visibles au microscope. La pureté des pierres précieuses, qui est un facteur important dans l’évaluation de la qualité d’un cristal, peut être déterminée, par exemple, par une classification en différents grades concernant la présence d’inclusions, qui ont été établis par le Gemological Institute of America (GIA). Cependant, les pierres précieuses sont très difficiles à classer en fonction d’autres facteurs tels que la transparence, la couleur, la brillance et la dureté, entre autres, de sorte que l’évaluation finale, notamment en ce qui concerne la sécurité des pierres précieuses, ne doit être effectuée que par des experts, des laboratoires et des instituts gemmologiques indépendants. „De nombreuses années d’expérience confirment qu’il n’existe pas d’offre bon marché en matière de pierres précieuses“, explique Patrick-Noël Herold-Gregor, qui rappelle qu’il faudrait établir un système pour le marché des pierres de couleur afin de pouvoir comparer les prix.

V.i.S.d.P. :

Maximilian Bausch
Étudiant et blogueur

 

YouTube

Mit dem Laden des Videos akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von YouTube.
Mehr erfahren

Video laden

Contact :

The Natural Gem GmbH
Universitätsring 12/Top 14+15
1010 Vienne
Autriche
(+)43 1 512 41 89
office@thenaturalgem.com
www.thenaturalgem.com

À propos de The Natural Gem GmbH :

Thomas Schröck, docteur en économie et gemmologiste de formation, est un expert en pierres précieuses depuis plus de 30 ans. Il est l’associé directeur de The Natural Gem GmbH, une société basée à Vienne, en Autriche. Le gemmologue expérimenté et expert en investissements dans les pierres précieuses a écrit l’ouvrage „Investing in Gemstones : Earning Money with the Most Beautiful Things in the World“, publié par Edition a 2021, auteur : Dr. Thomas Schröck.

Contact presse :

Lobmeyr Public Image Conciliaris GmbH
Rudolph Lobmeyr
Am Hof 11, Top 4
1010 Vienne
Autriche
+43 (0) 1 / 361 55 00
r.lobmeyr@l-pi.eu
http://www.l-pi.eu

Print Friendly, PDF & Email

Teile diesen Beitrag auf

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email