Le service financier de demain – le paiement sans contact aujourd’hui

Le service financier de demain - le paiement sans contact aujourd'hui

Worüber schreiben wir:

Les clients décident de l’avenir du secteur bancaire : transferts, transactions en espèces et investissements, le tout sans argent liquide ? En un seul clic et avec une application, simple et direct ? Qu’est-ce que les consommateurs espèrent des entreprises fintech ?

Les activités bancaires classiques telles que l’épargne, le financement, la gestion des comptes et le traitement de toutes les tâches sont en train de se transformer. Commodité, rapidité, orientation vers le service, transparence des opérations de paiement ne sont que quelques points que les consommateurs attendent grâce à la numérisation et à la technologie. „La numérisation de l’ensemble du secteur des services financiers peut être comprise sous le terme de Fintech et les avantages sont évidents : flexibilité grâce à la numérisation, mobilité et innovations sur le marché. Les inconvénients discutés concernent la protection des données, la cybercriminalité et le sérieux des fournisseurs est plus difficile à vérifier pour les consommateurs que, par exemple, avec l’institution financière de confiance avec un service clientèle personnel“, expliquent Mirko Scheffler et Achim Pfeffer, membres du conseil d’administration de Fintech Payment Solutions AG de Munich. Fintech Payment Solutions AG développe, programme des systèmes de paiement et prend des participations dans des entreprises.

Les jeunes consommateurs n’ont pas peur des fintechs comme partenaires pour leur argent

„Payez si possible sans argent liquide“ – cet avis se trouve maintenant à peu près à chaque caisse. Alors que le virus Corona continue de se propager, les options de paiement sans contact sont de plus en plus mises en avant. Mirko Scheffler commente : „La nette évolution vers le paiement sans numéraire était déjà visible auparavant, et les cartes de crédit et les cartes EC ainsi que le smartphone sont en passe de devenir le porte-monnaie du futur. Actuellement, il existe une opportunité unique de profiter des changements innovants sur les marchés financiers et leurs canaux de distribution. Des modèles d’entreprise, des idées et des services nouveaux, axés sur la technologie, entrent en concurrence sérieuse – en s’appuyant sur les progrès technologiques massifs de ces dernières années – avec les acteurs existants du marché.“

YouTube

Mit dem Laden des Videos akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von YouTube.
Mehr erfahren

Video laden

Dans le domaine de la banque pour les générations Z et Alpha, les FinTechs et les „néobanques“ sont dans une course difficile. Les générations Z et Alpha sont particulièrement attirées par ce que l’on appelle les néobanques (exclusivement en ligne, gestion par smartphone), tout comme leurs parents font partie de la tendance à la croissance. Selon une étude FinTech de comdirect datant de 2020, il y a plus de 900 start-ups FinTech en Allemagne (PropTech 203, Finance 189, InsurTech 115) avec un investissement de plus de 6 milliards d’euros et depuis la fin de 2018, le secteur FinTech allemand a augmenté de 19 %. „Le nombre d’utilisateurs en ligne dans les services bancaires quotidiens est en augmentation. En 2014, ce chiffre était de 50 %, en 2020 il sera de 65 % et la banque en ligne chez les 25 à 44 ans même de 83 %. Près d’un consommateur sur trois envisage de passer d’une banque connue à une entreprise numérique. En particulier pendant la pandémie, les consommateurs ont réalisé que faire des transactions bancaires en ligne était pratique et, en outre, de nombreuses fermetures d’agences ont obligé les consommateurs à passer à la banque en ligne“, explique Mirko Scheffler.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’introduction d’un système de paiement sans espèces et dans quelle mesure le paiement sans espèces va-t-il se développer en Allemagne à l’avenir ?

À première vue, le passage du paiement en espèces au paiement sans contact présente des avantages évidents. Les partisans de ce système font surtout valoir que la criminalité, notamment en matière d’évasion fiscale ou d’argent noir, sera considérablement réduite. En outre, la perte du moyen de paiement scriptural est limitée à 50 euros dans les cas les plus fréquents en raison de la responsabilité personnelle par le biais du paiement NFC.

En outre, les coûts liés à la mise à disposition des billets et des pièces seraient réduits et contribueraient bien entendu à rendre les opérations de paiement plus rapides et plus pratiques. Néanmoins, les défenseurs des consommateurs réclament depuis des années une meilleure protection des consommateurs dans le secteur des technologies financières. Du point de vue des défenseurs des consommateurs, le système de paiement numérique présente le risque de voir apparaître des prestataires douteux. La sécurité, la convivialité et la transparence font l’objet d’une discussion critique. La question que se posent les défenseurs des consommateurs est de savoir si la protection des acheteurs est suffisante dans les services de paiement en ligne. „Le centre de conseil aux consommateurs indique clairement que le risque le plus faible est de payer après réception d’une facture et de donner un mandat de prélèvement automatique. Les systèmes de paiement par Internet sont soumis à la surveillance financière de la BaFin depuis le 13.01.2018, et en outre, aucun frais supplémentaire pour les paiements par carte et les services de paiement ne peut être prélevé sur l’acheteur depuis le 13.08.2018 ; cette directive sur les services de paiement s’applique dans toute l’Europe. L’un des dangers est la perte de données. Les paiements mobiles présentent une particularité. Tout d’abord, le paiement mobile n’est pas considéré comme un système de paiement par internet, mais il est principalement utilisé pour les achats dans les magasins ou pour payer dans les restaurants, par exemple. Deuxièmement, un smartphone ou une tablette est nécessaire et une transaction réussie doit être effectuée via l’appareil mobile“, souligne Mirko Scheffler.

Les consommateurs considèrent les systèmes de paiement sans numéraire comme leur liberté

Finanzservice von morgen - heute kontaktlos Bezahlen
weePay – Online Payment System

Partout, de nombreux consommateurs réclament aujourd’hui l’option d’un système de paiement sans espèces et la liberté de choisir. Les statistiques publiées par POSpulse indiquent clairement que 42 % des 1046 personnes interrogées préfèrent payer par carte en 2020 et qu’environ 31 % préfèrent le paiement sans contact. „Cela signifie qu’il n’est pas nécessaire de philosopher sur l’abolition de l’argent liquide, mais les faits et les chiffres confirment que le système financier est en pleine mutation. L’industrie FinTech complète le système financier numérique avec le paiement mobile. Fintech Payment Solutions AG commence précisément ici. En prenant la tête de la solution de paiement de wee en tant que plateforme de paiement, Fintech Payment Solutions AG réussit à participer au marché avec un système techniquement éprouvé“, explique Achim Pfeffer, PDG de FPS AG, basé à Munich. Après avoir repris les capacités techniques de la plateforme de paiement Wee, Fintech Payment Solutions AG a donné le coup d’envoi du second semestre 2021 avec un événement majeur à Dresde le 10 juillet 2021. Frank Pawlak, dont l’entreprise de Dresde présente Fintech Payment Solutions AG à Wee, était également présent. „Tout avec une seule application – c’est ce que promet wee en tant que plateforme de paiement. Grâce à la technologie du code QR, les clients utilisent une seule carte ou application wee au lieu de plusieurs cartes de fidélité différentes. Avec la wee-Card et la wee-App, les clients peuvent économiser de l’argent sur chaque achat, payer sans contact et sans frais et, en tant que détaillant local, participer de manière rentable au marché numérique en fidélisant les clients grâce au cashback numérique“, résume Frank Pawlack, directeur général de mdv Dresden UG, qui est convaincu du paiement mobile avec la solution wee sur le marché.

Le système de cashback intégré de Wee constitue un attrait particulier pour les clients. „Oui, mais aussi pour les marchands. Fidélisation des clients grâce à un cashback numérique directement intégré au paiement mobile, tout étant numérique et clairement organisé dans une application. Pour les clients, cela signifie récupérer de l’argent réel à chaque achat, et pour les commerçants, conserver leurs clients. L’avantage de wee : le cashback collecté auprès des clients ne peut être utilisé que pour le paiement dans le commerce de proximité, et non dans les boutiques en ligne“, explique Mirko Scheffler, PDG. La plateforme est en développement depuis 2015 et comprend des collaborations avec un institut d’octroi de licences de monnaie électronique, un fournisseur d’interface KYC et un fabricant et opérateur de terminaux. Le weePay est basé sur la technologie du code QR en tant que système autonome et toutes les transactions au sein de ce système sont gratuites pour les clients.

Options de paiement futur

La demande d’options de paiement sans contact et pratiques est élevée, associée à la flexibilité et à la sécurité. Après la création d’applications telles que PayPal, de grandes entreprises telles que Google et Apple ont décidé de proposer des formats de paiement via les smartphones. L’association numérique Bitkom exige également du gouvernement allemand que l’offre, jusqu’ici volontaire, d’un système de paiement sans espèces devienne à l’avenir une obligation pour les détaillants. Depuis 2018, les solutions de paiement mobile telles que GooglePay et ApplePay font de plus en plus partie de la vie quotidienne. Cela permet aux clients de payer directement en utilisant une carte de crédit virtuelle sur leur smartphone. Selon le modèle, l’authentification est simple : empreinte digitale, reconnaissance faciale ou saisie du code PIN. Toutefois, l’inconvénient est que toutes les banques ne sont pas compatibles avec ce format de paiement.

V.i.S.d.P. :

Nayra Rüdiger-Wagner
Étudiant et blogueur

A propos de l’auteur:
Nayra Rüdinger-Wagner étudie actuellement la gestion des médias et de la communication à la SRH Fernhochschule. Outre sa passion de longue date pour le cinéma, les voyages et la découverte d’autres pays et cultures, elle se consacre désormais spécifiquement à son intérêt pour la finance. Elle apprécie le fait que ses études soient libres et indépendantes du lieu où elles se déroulent, ce qui lui permet également de profiter de chaque nouvelle opportunité pour approfondir sa formation dans ses domaines d’intérêt.

Contact:
Fintech Payment Solutions AG
Leopoldstrasse 244
80807 Munich
Allemagne
Téléphone : +49 (0) 89 21527758
Courriel : info@fps-ag.com
Web : www.fps-ag.com

Description de la société:
Fintech Payment Solutions AG est un investisseur pour les investissements dans les domaines des technologies de paiement financier. Fintech Payment Solutions AG se concentre sur le développement et la programmation de systèmes de paiement et sur l’investissement dans des entreprises qui développent et exploitent des systèmes de paiement. L’entreprise possède l’expérience et le savoir-faire nécessaires dans les domaines de l’informatique et du développement de logiciels, du marketing et des ventes, ainsi que de la gestion des fusions et acquisitions et des investissements. Fintech Payment Solutions AG vise à fournir un soutien actif et à long terme aux investissements.

Contact presse:
Fintech Payment Solutions AG
Leopoldstrasse 244
80807 Munich
Allemagne
Téléphone : +49 (0) 89 21527758
Courriel : info@fps-ag.com
Web : www.fps-ag.com

Print Friendly, PDF & Email

Teile diesen Beitrag auf

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email